Un Cadeau de la ville de Seki

和 NAGOMI

日本 | | English | Français

Nos produits

La gamme « NAGOMI » a été développée pour l’exportation vers les marchés occidentaux et y connaît un succès remarquable. La gamme « MARU », quant à elle, a été développée pour la première fois principalement pour le marché japonais.
Il s’agit de couteaux de cuisine élégants conçus pour avoir une bonne prise en main, et pour durer s’ils sont bien entretenus, et qui ont été fabriqués à la main par des artisans.

Les couteaux ont longtemps été considérés au Japon comme des objets dangereux, ou symbolisant la rupture, mais pour notre part, nous considérons les couteaux comme des outils servant à défricher le futur. Le fait que de nombreuses mères désirent offrir à leur fille pour leur mariage un couteau de cuisine qui puisse durer toute une vie prouve bien que ceux-ci ne constituent absolument pas un symbole de rupture.

img01

Concept

Élégant et facile d’utilisation

 

Les couteaux de la gamme « MARU » ont été conçus avec l’idée d’en faire de beaux objets dans un style « japonais moderne », quelle que soit la cuisine du foyer où ils seront utilisés. Bien sûr, leurs caractéristiques techniques satisferont également les professionnels. Ils sont équipés de manches à la prise en main rapide, efficace et agréable et sont fabriqués minutieusement à la main par des artisans en suivant de nombreuses phases de fabrication.
Cette gamme a été baptisée « NAGOMI », qui signifie « harmonie », pour évoquer l’atmosphère conviviale d’une famille heureuse et rayonnante de santé réunie autour de plats confectionnés avec ces couteaux.

img01

Qualité

Des couteaux pouvant être utilisés toute une vie

 

La tendance actuelle de la coutellerie est à la fabrication de lames dures. On pourrait penser que ceci leur confère plus de durabilité, mais en fait, ceci ne permet que de faire conserver leur longueur. En effet leur dureté les rend difficiles à aiguiser.
Nous avons donc utilisé pour la gamme « MARU », des matériaux qui ne soient pas trop durs et avons développé un procédé pour augmenter leur dureté. Nous voulions obtenir des couteaux qui soient faciles à aiguiser. Nous espérons donc que nos clients affûteront eux-mêmes leurs couteaux afin de pouvoir les utiliser tout au long de leur vie. Si vous ne pouvez les aiguiser par vous-même, il vous suffira de nous les envoyer pour que nous les aiguisions et les remettions en état.

Nos gammes de produits

スライサー
牛刀
三徳包丁
ペティナイフ
パーリングナイフ
パン切り
 

Matériaux Lame : Acier 440A au molybdène Manche : Bois lamellé-collé renforcé+Barre d’acier inoxydable (la taille indiquée correspond à la longueur de la lame)

La tradition de la ville de Seki

La coutellerie MITSUBOSHI a été fondée en 1873 dans la ville de Seki au Japon, l’un de trois plus importants centres de production coutelière du monde. La région est connue depuis le 12e siècle (l’époque de Kamakura) pour sa production de sabres due à la présence d’argile réfractaire de bonne qualité, d’une production de charbon de bois et de deux rivières aux eaux très pures, la Nagaragawa et la Tsubogawa. Les techniques traditionnelles de forge de la ville de Seki ont été perpétuées jusqu’à nos jours par les forgerons de sabre et dans l’industrie coutelière.

Au cours de sa longue histoire, la coutellerie MITSUBOSHI a produit des lames pour de nombreux fabricants occidentaux et a accumulé un savoir-faire colossal dans ce domaine.
Ce savoir-faire technique a été appliqué sans réserve pour produire notre gamme originale « NAGOMI ».
Les lames de la gamme « NAGOMI » sont fabriquées minutieusement sans faire d’économie de temps ni de peine au cours des nombreuses étapes de leur production, depuis l’ajustement de la structure moléculaire des matériaux des lames en faisant varier leur composition et la température, jusqu’à l’affûtage final par un « maître affûteur ».

Mode d’emploi

Précautions d’emploi

  • Ce couteau est destiné à être employé pour la cuisine et ne doit pas être utilisé pour un autre usage.
  • Il s’agit d’un objet tranchant, veuillez donc être prudent en ce qui concerne son utilisation ou son rangement.
  • Ne pas utiliser ce couteau s’il présente des détériorations ou s’il est déformé.
  • Lorsque vous lavez le couteau, faites attention la lame tranchante.
  • Veuillez ne pas laisser à la portée d’enfants en bas âge.
  • Veuillez ne pas appuyer avec vos doigts ou la paume de votre main sur le dos de la lame. Celui-ci comporte des arêtes qui risquent de vous blesser. Veuillez utiliser des gants, ou appliquer un morceau d’étoffe lorsque vous coupez des objets durs tels que des potirons, etc.
  • Veuillez utiliser un couteau destiné à cet effet lorsque vous devez couper des os ou des aliments congelés.
  • Ne pas utiliser sur une surface dure telle qu’un objet métallique ou en pierre. Vous risquez d’abîmer votre couteau.
  • Évitez de tordre le couteau ou de l’utiliser d’une manière pouvant causer des chocs. Vous risquez d’abîmer la lame, de la briser ou d’en tordre la pointe.
  • Ne pas approcher la lame ou la passer au-dessus d’une flamme. Vous risquez de la déformer ou de la détériorer.
  • Veuillez nettoyer ce couteau avec une éponge et du produit à vaisselle et rincez-le abondamment avant de l’utiliser pour la première fois.
  • Ne pas faire sécher dans un four ou dans un micro-ondes.
  • Veuillez ne pas laisser les enfants utiliser ce couteau sans la présence d’un adulte.

Précautions d’entretien

  • Veuillez nettoyer ce couteau et bien l’essuyer après chaque usage. Si vous ne le nettoyez pas et ne l’essuyez pas correctement, il risque de s’oxyder.
  • Afin de conserver le tranchant de ce couteau, veuillez l’affûter une à deux fois par mois.

Conseils d’affûtage

L’affûtage professionnel d’un couteau de cuisine passe par les trois étapes suivantes : affutage grossier→affutage moyen→affutage final. Si vous affûtez votre couteau vous-même chez vous, un affûtage moyen devrait suffire si vos couteaux sont entretenus normalement.
Mouillez votre pierre à aiguiser avec de l’eau et disposez-la sur une surface plane et stable. Placez le couteau contre la pierre à aiguiser avec un angle d’environ 15 degrés.
Faites-le aller et venir lentement contre la pierre, en appuyant quand vous poussez et en relâchant votre pression quand vous tirez. Procédez de la même manière pour les deux côtés de la lame, le même nombre de fois.
L’affûtage génère une boue abrasive indispensable pour aiguiser le couteau, veuillez donc continuer votre affûtage sans la rincer.